Photo Le guide pour un bon échauffement d'avant footing

Le guide pour un bon échauffement d'avant footing

Le guide pour un bon échauffement d'avant footing

Même avant de faire votre footing, vous devrez effectuer tout un rituel d'échauffement pour bien préparer votre corps. Pour les étirements et les échauffements en amont ou en aval, suivez notre guide pour bien vous ressourcer avant le départ.

Pourquoi faire un échauffement ?

Sachez que le footing à lui seul est tout un art puisqu'il requiert à la fois beaucoup d'endurance et s'effectue étape par étape. Loin d'être banal, le footing est une vraie course à pied à ne pas prendre à la légère. Vous allez ainsi activer les différentes parties de votre corps qui, au repos, fonctionnent au ralenti.

Comme avant chaque exercice physique, l'échauffement avant un footing sert justement à échauffer votre corps et l'aide à mieux se préparer à la prochaine charge. Quelques séances d'étirements avant et après la course à pied vous aident également à mieux réussir votre entraînement.

Que vous soyez adepte de running ou non, l'échauffement avant un footing est une étape primordiale pour limiter les courbatures. Si vous augmentez progressivement la flexibilité de vos muscles, votre récupération se fait sentir moins douloureuse et plus rapide.

Avoir la bonne attitude

Avant de faire un footing, il n'est pas nécessaire de travailler tous les muscles du corps : un jeu de jambes simple mais efficace fera parfaitement l'affaire. Il est tout aussi important de bien suivre chaque enchaînement pour bien se ressourcer. Puisque vous allez utiliser le bas de votre corps, l'idéal serait de bien solliciter cette partie.

A force de répétitions, votre corps adoptera rapidement une habitude et cela facilitera encore plus votre course. De plus, cela optimise considérablement votre performance en limitant les risques de blessures. Faites quand même attention à ne pas essayer de nouvelles figures afin d'intégrer une certaine routine.

Pendant votre échauffement, il ne faut pas abuser de votre temps sous peine de vous fatiguer avant l'exercice principal. Quelques étirements de jambes et de fessier en quelques minutes suffisent largement à obtenir une bonne coordination des muscles et des articulations.

Comment bien s'échauffer avant un footing ?

En travaillant d'ores et déjà vos jambes et votre fessier, vous allez stimuler leur fonctionnement. Commencez par faire quelques séances d'automassage de vos chevilles en remontant vers vos cuisses pour augmenter la température de votre corps. N'oubliez pas non plus de bien étirer vos bras et votre cou.

Ensuite, étirez progressivement vos cuisses en soulevant une jambe en arrière. Répétez l'opération cinq à dix fois en alternant vos jambes et gardez votre dos bien droit. Par la suite, avec vos jambes bien tendues en arrière, appuyez vos mains contre un support stable comme si vous allez le pousser.

Relevez alternativement vos talons sans décoller la pointe des pieds pendant quelques minutes. Pour un enchaînement digne du triathlon, vous pouvez regarder sur le site d'Iron web. Que vous soyez débutant ou professionnel, le site d'Iron web vous propose divers programmes qui permettent de vous perfectionner. Vous voilà donc armé des informations et astuces nécessaires pour bien vous préparer au footing.  Une fois bien entraîné, vous pouvez passer à la vitesse supérieure en combinant 3 disciplines sportives en vous initiant au triathlon.

Nos articles